Le façonnement

  • Définition

Le façonnement (ou shaping en anglais) est une technique issue de l’analyse appliquée du comportement. Il s’agit de façonner, de modeler un comportement, en renforçant les approximations successives du comportement cible. Les « approximations successives » sont des étapes qui s’approchent progressivement du comportement que l’on cherche à enseigner.

Ainsi, au lieu d’attendre que le comportement souhaité apparaisse, et le renforcer à ce moment-là, on va renforcer les comportements qui s’en approchent, jusqu’à obtenir le comportement que l’on veut voir apparaître.

Vous souvenez-vous ? Un comportement suivi de quelque chose d’agréable a tendance à augmenter en fréquence ou se maintenir, un comportement suivi de quelque chose de désagréable diminue en fréquence, voire disparaît !

Pour mieux comprendre voici 3 exemples.

  • Exemple 1

Pour commencer, un exemple tiré de notre vie de personne sans autisme, pour vous montrer une fois de plus que l’analyse du comportement s’applique à chaque être humain, et qu’une technique comme le façonnement a déjà contribué dans notre vie à modeler notre comportement et à nous faire acquérir des compétences.

Le comportement cible est « savoir dessiner un cercle ».

Rappelez-vous… Nos premières années, nos premières expériences de graphisme, l’enfant petit dessine un rond, il n’est pas fermé, pas très rond, le trait est hésitant, mais la maman est ravie « bravo mon chéri ! quel joli rond tu as dessiné ! ».

Plus tard, peut-être en maternelle, c’est une production plus mature qui est attendue. L’enfant ne sera plus (ou moins) récompensé pour une production approximative, mais davantage pour un rond plus correct.

Encore plus tard, en primaire, au collège, c’est un rond quasi parfait qui est attendu et valorisé.

Ces différentes approximations successives, s’approchant progressivement du comportement cible attendu, sont valorisées, félicitées, récompensées différemment selon l’âge, au fur et à mesure de l’avancement de la scolarité.

  • Exemple 2

Le comportement cible, que l’on souhaite voir émerger chez l’enfant avec autisme, et se maintenir, est « dire le mot gâteau en regardant son interlocuteur pour demander un gâteau ».

L’interlocuteur, face à l’enfant qui désire un gâteau, en tient un petit morceau près de son visage, et dit « gâteau ».

Les approximations successives du comportement cible pourraient être, progressivement :

– l’enfant dit « to » sans regarder

– l’enfant dit « ato » sans regarder

– l’enfant dit « ato » et regarde furtivement

– l’enfant dit « ato » et regarde plus longtemps

– l’enfant dit « gâteau » en regardant bien

Ce ne sont ici que les plus grandes étapes, il peut y avoir beaucoup d’intermédiaires. L’idée est de ne donner le gâteau (l’objet de la demande et donc un renforçateur spécifique) que lorsque le comportement émis est meilleur que la fois précédente. Si l’enfant produit un comportement qu’il avait produit antérieurement, c’est soit qu’il n’est plus assez motivé, soit que les exigences sont trop hautes pour lui.

  • Exemple 3

Le comportement cible, chez un enfant en demande constante d’attention, est « pouvoir jouer seul pendant 10 minutes, sans solliciter l’adulte ni crier pour avoir de l’attention ».

L’adulte commence par le laisser seul avec un jeu qu’il aime. Au bout de 10 secondes par exemple, il vient le voir, lui donne de l’attention, participe à son jeu, l’enrichit, lui donne un bisou, puis repart. Il revient ensuite le voir au bout de 20 secondes, 30 secondes. Il augmente progressivement son temps d’absence, et revient toujours voir l’enfant pour lui donner de l’attention, et donc renforcer le comportement de l’enfant qui joue calmement, sans le solliciter ou crier.

L’enfant va donc apprendre progressivement à rester seul plus longtemps. Si, d’emblée, l’adulte l’avait laissé seul 10 minutes, il n’aurait sûrement pas été capable de rester calme. Mais ce comportement peut être façonné, modelé, en renforçant progressivement les comportements qui s’en approche.

Et vous ? Comment utilisez-vous le façonnement ?

Laisser un commentaire