Archives de la catégorie: Le bilan orthophonique

Les outils d’évaluation (1) : le langage oral

Je ne parle ici que des outils d’évaluation que j’utilise et que je maîtrise. N’hésitez pas à indiquer dans les commentaires ceux que vous utilisez, ou à me contacter pour compléter l’article.

Les conclusions du bilan orthophonique

Suite à la passation du bilan orthophonique, l’orthophoniste élabore un compte-rendu écrit de ce bilan, qui reprend l’anamnèse et les résultats aux différentes épreuves administrées. Il y indique son diagnostic orthophonique et propose un projet thérapeutique si la prise en charge est indiquée.

Le bilan orthophonique de l’enfant verbal

Lorsque nous recevons des enfants plus âgés (à partir de 4 – 5 ans), certains produisent déjà quelques éléments d’oralisation, c’est-à-dire des sons, des vocalises, voire de verbalisations, c’est-à-dire des mots. Il est très important d’avoir à l’esprit qu’un enfant porteur de TED peut oraliser, voire verbaliser, mais ne pas communiquer.

Le bilan orthophonique de l’enfant non verbal

Après avoir recueilli auprès des parents des informations sur le développement et le fonctionnement actuel de leur enfant pendant l’anamnèse, l’orthophoniste s’attache à évaluer les capacités de communication de l’enfant : comment et pourquoi communique-t-il ?

L’anamnèse

Nous allons tout d’abord nous intéresser au déroulement de l’anamnèse avec les parents, qui est le premier entretien entre le professionnel de santé et la famille.